Projets IoT M1 S2I 2016

Dans le cadre de leur cours de SYSTEMES EMBARQUES, INTERNET-AMBIANT les étudiants du master 1 S2I ont présenté un projet de conception d'objet connecté.
Voici les résumés :


Mountain Guard par Vincent Debain & Thomas Hannauer

Nous avons eu l’idée d’utiliser la couverture réseau de Sigfox à son plein potentiel dans notre projet d’Internet des objets que nous avons nommé “Mountain Guard”. Notre prototype doit permettre de facilité l’appel des secours en montagne, dans des zones où le réseau GSM (Global System for Mobile Communications) est inopérant.
Chaque année en Centre Corse et ailleurs dans le monde, les accidents en montagne arrivent de manière très fréquentes, la dangerosité de ces accidents est décuplée bien souvent par la nature accidenté du terrain et l’instabilité des conditions météorologiques. L’intervention des services de secours est bien souvent altérée par la recherche des victimes en montagne et c’est bien souvent ce temps de recherche qui peut s’avérer déterminant en cas de drame. Bien souvent malheureusement, la victime n’est pas apte à prévenir les secours, si elle se retrouve inconsciente lors d’une chute par exemple. Notre système est sensé parer ce genre d’éventualités.
Pour ce faire, notre prototype doit être capable d’envoyer des données de géolocalisation GPS (Global Positioning System) en latitude et en longitude, afin d’avoir les informations essentielles permettant de secourir la personne en détresse. Le dispositif de secours est donc équipé d’un GPS afin de déterminer la position de la victime au moment de son appel de détresse. Un accéléromètre est également inclut au module afin de permettre un appel à l’aide automatique lors d’une chute importante de la victime pouvant entraîner un état inconscient. La victime a la possibilité d’effectuer une demande de secours en pressant sur un bouton. Des lumières lui indiqueront la bonne transmission ou non de son appel avec la possibilité de le relancer en cas d’échec. S’il s’avère que l’appel est dû à une mauvaise manipulation du dispositif ou d’une fausse alerte, l’utilisateur a la possibilité d’annuler son signal de détresse en pressant sur le bouton prévu à cet effet dans un délais déterminé.

U LOCU DI DUMANE par GUILLEM FRANCK - PIETRI PIERRE FRANÇOIS - COEFFE KEVIN - CONIL YANN

Le projet « U Locu Di Dumane » a été créé pour permettre une gestion de plusieurs locaux distants à faible coût. La mise en situation est donc la suivante : Aujourd’hui la gestion de locaux distant demande du matériel assez couteux et difficile a déployés, notre projet propose une alternative aux professionnel disposant de peu de moyens et de compétences technique limité.
De ce fait cette solution va permettre une prise en main facile et rapide dans le règlement des conditions d’un local ne disposant pas d’une connexion internet. Le dispositif permet donc de remédier à ce problème de la manière suivante : En effet, ce dispositif se compose de 3 capteurs : luminosité, mouvement et température. En fonction des données récupérées, un afficheur LCD va simuler l’allumage des chauffages et des LED vont simuler l’allumage de la lumière. Les conditions sont donc les suivantes : lors d’une température agréable le chauffage reste éteint, en cas de température trop basse on l’allume, aussi lorsque quelqu’un entre dans la pièce et que celle-ci est sombre on allume les lumières. Ce projet a été réaliser dans le cadre de notre MASTER S2I dans le cours d’apprentissage de l’Arduino.

Météoduino par Malerba Sylvain, Cassin Éric et Touzani Sara

Le projet Météoduino a été créé pour résoudre les problèmes engendrés par des changements météorologiques imprévus. La mise en situation est donc la suivante : Les températures en Corse peuvent être parfois très élevé à certaines périodes, certaines personnes ont tendance à laisser les vitres de leur voiture voire leur toit ouvert pour arriver dans leur voiture dans une atmosphère agréable. Mais il arrive qu’un changement météorologique survienne durant la journée et laisser les fenêtres ouvertes en temps de pluie est très embêtant. Le dispositif permet donc de remédier à ce problème de la manière suivante : En effet, ce dispositif se compose de trois capteurs : luminosité, humidité et température. En fonction des données récupérées, un moteur va simuler l’ouverte et la fermeture des vitres ou du toit et des LED vont simuler l’allumage du chauffage ou de la climatisation. Les conditions sont donc les suivantes : à température ambiante les vitres restent ouvertes, en cas de température trop élevé on ferme les vitres et on active la climatisation, réciproquement lorsqu’il fait trop froid on active le chauffage. En cas de faibles luminosité, lorsqu’il fait nuit par exemple, on ferme les vitres.
Ce projet a été réaliser dans le cadre de notre apprentissage d’utilisation d’un Arduino pour notre première année de Master à l’université de Corse

Rédigé par Paul-Antoine Bisgambiglia le Jeudi 12 Mai 2016 à 10:15 | Lu 857 fois modifié le Dimanche 4 Septembre 2016




Rubriques
Service étudiant
Salles informatiques, emploi du temps, logiciels gratuits, etc.
Entreprise
Relation entreprise, stage, alternance, alumni, etc.
Actualités du département
Vie des formations, dates importantes, recrutement, conférences, etc.

Les News

Conférence 2016 "optimisation des performances web"

18/11/2016 - Paul-Antoine Bisgambiglia

Projets IoT M1 S2I 2016

12/05/2016 - Paul-Antoine Bisgambiglia

Conférence en informatique 14 octobre 15H-18H

12/10/2015 - Paul-Antoine Bisgambiglia

Fête de la science

12/10/2015 - Paul-Antoine Bisgambiglia

A l'Université